MASSANA

ANNALS DE L'ALBERA ARGELERS DE LA MARENDA - ANNALES DE L'ALBERA ARGELES-SUR-MER

mardi 27 mars 2007

Capeille Suzanne - Poésie Poesia.



CONFIDENCES...



Ma muse bien aimée pourquoi m’as-tu quittée
Sans aucune raison ni le moindre regret ?
Et seule désormais, sans ta présence amie
Comme un oiseau blessé je suis anéantie

Complices ô combien, ma main cherchant ta main,
De Dame poésie nous suivions le chemin
Cueillant de-ci de-là une rime, un quatrain,
Faisant jaillir un tout de mille petits riens ;

L’enchantement, l’ivresse d’un mot ensoleillé,
Le rythme suranné d’une belle envolée,
Rêver d’instants divins où tout n’est qu’harmonie
N’est-ce pas ce qui fait le charme de la vie ?

Hélas ! rien ne va plus, les dés en sont jetés !
Reste le souvenir de mes années passées !
Peut-être qu’un beau jour renaîtra l’espérance
Et qu’un alexandrin reprendra la cadence ?

Suzanne Capeille (mars 2007, le jour de ses 95 ans!).