MASSANA

ANNALS DE L'ALBERA ARGELERS DE LA MARENDA - ANNALES DE L'ALBERA ARGELES-SUR-MER

samedi 31 décembre 2011

Vœux 2012 des Editions Massana-Albera

Amis lecteurs - Une année se finit, mais pour vous tous celle qui va suivre, sera d'autant plus intéressante que les Éditions Massana vont comme à ses habitudes vous proposer des publications encore plus plaisantes. Nous vous souhaitons tout ce que vous désirez de mieux pour vous, votre famille et vos amis.

Amics lectors
- 2011 s’acaba, però per a tots vosaltres, esperem que el que segueix, serà encara més interessant. L’editorial Massana com sempre t'ofrirà publicacions agradables. Li desitgem tot el que volen de millor per a vostès, la seva família i el seus amics.
-Photo des numéros 33 - 34- 35-

mardi 27 décembre 2011

Massana Albera n°35

Massana - Albera numéro 35. Décembre 2011
Cette fin d'année a été des plus agréable pour notre revue. L'article d'Andreu Capeille sur la "Cave des Vignerons d'Argelès" nous a permis de mieux nous faire connaître auprès d'un public curieux de l'histoire ancienne et actuelle de nos sites ou monuments. Le président de la cave Gérard Demonte avait invité Massana à monter une exposition sur ses parutions, nous remercions donc l'ensemble des vignerons pour cette invitation.
En dehors de la vie de la cave, le sommaire de Massana vous convie à découvrir:
La troisième partie de " l'histoire du château de Pujols de 1789 à nos jours", est l'œuvre de Jean-Pierre Bisly, qui reprend aussi le témoignage d'Andreu Capeille et celui des archives de Massana. Mais il y aura quand même une suite à cette passionnante étude.
Tout aussi intéressant est la publication par Gérard Canal et Caroline Mahoux d'une "Curiosité en l'église romane de Saint-André" d'une marque "remarquable et remarquée".

Une description pointilleuse de Christian Baillet sur la "Vacada a Sureda" et sur le Groupement pastoral de cette ville.
Armand Aloujes passe en revue les "Outils de la vigne en Côte Vermeille".
Enfin, les habituelles chroniques sur la Météo de l'Albera, les livres et revues : Histoire des fouets catalans et Camps d'Argelers 1939/1942 - La cuisine catalane : Toast catalan- clôturent cette dernière publication, avec des photographies toujours aussi explicites.
La revue Massana est à la vente dans quelques magasins de presse de la Côte Vermeille, d'Argelès-sur-Mer et de l'Albera. Tout comme à la Llibreria Catalana de Perpignan.
Les photographies : Au cellier de dégustation de la "Cave des Vignerons d'Argelès" le vin Massana et la revue du même nom.- Le château de Pujols côté nord-est.- La croix gravée de l'église romane de Saint-André.- Le marquage du bétail par le Groupement Pastoral de Sorède.

mercredi 14 décembre 2011

Culture et Viticulture

Culture et Viticulture. L'expo Massana
Samedi 17 décembre 2011, Gérard Demonte président de la cave viticole et Andreu Capeille Pt. de la revue Massana-Albera vous suggèrent :

Toute la journée dès l'ouverture de la "Cave des Vignerons d'Argelès" à 9h et ce, jusqu'à 18h, venez découvrir dans les panneaux agrémentés à cet effet, nos parutions au fil des ans.
Le public amateur de patrimoine et de bon vin, est invité à venir feuilleter le tout dernier numéro 35 de "Massana-Albera" ainsi qu'à découvrir la dernière production des vignerons d'Argelès : le Muscat de Noël, de 2011.
Attention tout de même: l'abus d'alcool est nocif à la santé.

mardi 6 décembre 2011

Massana et Vignerons réunis


La Cave des Vignerons d'Argelès et la revue Massana réunis en Expo.

Le samedi 17 décembre 2011, le cellier des "Vignerons d'Argelès" et la revue "Massana Albera" s’unissent pour vous présenter, et ce, toute la journée leurs dernières cuvées et parutions aux heures d’ouverture du caveau. 9h -12h et 15h -18h30. C’est à l’occasion de la sortie du numéro 35 de la revue, comportant un important article d’Andreu Capeille sur la « Cave des Vignerons d’Argelès », que les différents acteurs vous accueilleront en toute sympathie.

L’association Massana, présentera un diaporama en boucle sur la cave et des panneaux retraceront l’évolution des publications des 43 dernières années.

Une première sera réalisée ce jour là : ce numéro 35 sera disponible sur place en exclusivité. En dehors des amateurs de crus de la cave, les personnes qui s’intéressent aux vins de l’Albera et à notre patrimoine auront la possibilité de trouver sur place la série des numéros 33, 34 et 35 relatant l’histoire du château de Pujols. Cette série historique est due à la plume de : Martine Camiade, Jean-Pierre Lacombe Massot, Jean-Pierre Bisly avec les contributions de Marie-Thérèse Bech, de Guy Barnades et de l'Andreu Capeille.

samedi 15 octobre 2011

Presse Locale 2011

Dans la presse Numéro 34 de Massana Albera.
Le quotidien l'Indépendant affiche deux articles sur la dernière parution de la revue. Tout d'abord sous la plume de VéP, y est développé le dossier n°2 sur l'historique du château de Pujols de 1546 à 1789.

Sont développés aussi les articles sur la Réserve Naturelle du Mas Larrieu - De Portus Veneris à Port-Vendres - Quelques brèves d'Argelès et un hommage est rendu à deux amis disparus: André de la Cruz d'Argelès et Jean-Marie Pierre de Laroque-des-Albères.

Ensuite, c'est dans la chronique de Sorède, que le correspondant local signale l'intéressante façon d'être soigné dans le temps passé par la curandera de Sureda! .

Photos : reproductions des articles de l'Indépendant
Nous remercions l'Indépendant qui met en exergue nos efforts, avec l'aide bien sur, des correspondants locaux

L'Expo des Vignerons d'Argelès et "Massana"

Le président de la cave des Vignerons d'Argelès, Gérard Demonte, et le président de l'association Massana, Andreu Capeille, présentent les panneaux de l'exposition conjointe : Vins et Culture.

Cette exposition s'est déroulée pendant deux jours dans le cellier de dégustation.
Les visiteurs ont pu ainsi apprécier le Muscat de Noël et la présentation de plus de 40 ans de publications.
C'est ainsi que l'on a pu aussi découvrir un panneau consacré aux actes officiels de la création de la cave des Vignerons d'Argelès en l'année 1925. Le numéro 36 de la revue lui consacrera quelques pages. Photos : reproductions des articles de l'Indépendant

mardi 4 octobre 2011

11ème Festival du Livre de la Mer

Onzième Festival du "Livre de la Mer et de la Montagne".2011

Organisé par « Argelès-Livre de la Mer » en partenariat avec la revue Massana-Albera d'Argelès-sur-Mer, L’Atelier N89 de Vauvert, le club Altaïr de Montesquieu, le Centre de Rencontres et d’Études méditerranéennes de Palavas. C’est le second week-end d’octobre 2011, le samedi 8 et le dimanche 9, qu’aura lieu ce festival, dont le thème principal est « Le Roi Soleil et le soleil roi ». Il aura lieu dans les salons de Maeva que nous remercions de nous accueillir depuis si longtemps déjà. De nombreux écrivains et écrivaines et photographes sont attendus dont Marc Galabru, frère de Michel Galabru, Jean Garidou, Martine Biard, Nadine Costa, M. Vidal, Max Trapier, Nicole Yrle, Marie Guillon, Christian Baillet, etc, etc.

"Roi Soleil et Soleil Roi"

Résidence Maeva à Port-Argelès.

Samedi 8 octobre : 10h Ouverture du festival - 11h30 Inauguration du Festival par monsieur Pierre Aylagas, maire de la ville. Apéritif d’ouverture.

14h Vidal : « Les Galères de Louis XIV » - 15h Vincent Vinas : Témoignage « d’Un rayonnement universel à l’universalité des rayonnements » - 15h30 Pause - 16h Jean Garidou : Port-Vendres au XVIIIème siècle « du Roi Soleil au siècle des lumières » - 17h André Libert : " sous le soleil du matin"

Dimanche 9 octobre : 10h Ouverture des expositions et rencontre avec les auteurs - 14h Martine Briard : Postes et messageries en Languedoc, de Louis XIV à la Révolution de 1789 - 15h Marc Galabru : Galabru raconte Galabru - 16h Sylvia Chaban & Henry Renauld :Promenade poétique autour des étangs - 17h Gérard Belledent : Au pays des miroirs - 18h Apéritif Créole en clôture.

Durant les deux jours : Présentation de livres par leurs auteurs :

Nadine Costa : « Et vogue la vie » - Jacques René Fournier : Le Chat sauvage » - Michel Christofol : « Le petit Michel, une enfance glorieuse » - Christian Baillet : "Sureda, son patrimoine insoupçonné".

Expositions et Photographies :

Didier Leclerc - Jean-Paul Rouvier - Max Drapier - Présentation de la maquette : Galère Royale

mardi 30 août 2011

Massana Albera n°34

Massana - Albera. n°34 Août 2011
Dans ce numéro, vous pourrez suivre la suite historique du château de Pujols d'Argelès. cette étude de Martine Camiade et de J.P. Lacombe-Massot est l'avant dernier volet du triptique. L'article développe aussi le séculaire conflit sur la "Dime du poisson".
Le milieu naturel n'est pas oublié avec la présentation par Ludovic Récha et Fabrice Covato de la "Réserve naturelle du mas Larrieu d'Argelès".
Armand Aloujes remonte le temps historique et celui de son enfance dans l'article intitulé: de Portus Veneris, Port de Vénus à Port-Vendres.
Une activité qui est certainement très ancienne celle de "Rebouteux" ou en catalan "Curandero" nous est présenté par Christian Baillet sous un titre évocateur: Les secrets d'une "curandera" guérisseuse de Sureda.
Dans la chronique de La Perabona, le Onzième festival du Livre de la Mer et de la montagne, donne rendez-vous le samedi 8 et le dimanche 9 d'octobre dans les salons de "Maéva" à Port-Argelès.
Hommage est rendu à deux personnalités attachantes qui nous ont quittés: André de la Cruz d'Argelès et Jean-Marie Pierre de Laroque-des-Albères.
La quatrième de couverture lance un vibrant appel à tous pour la reconstruction du four solaire du padre Himalaya à Sorède. C'est le président Antoine Sanchez de l'association, qui nous présente le bulletin de souscription. Cette copie grandeur nature du four solaire se fera sur le site de l'arboretum de la commune de Sorède. Les chroniques Annales Météo, quelques brèves d'Argelès, livres et revues, nos auteurs, complètent ce dernier bulletin.
Nous n'oublirons pas le dossier sur les vins de l'Albera, d'Andreu Capeille qui nous fait visiter et "déguster" les productions de la cave particulière du "Celler Espelt" situé dans le petit bourg de Vilajuïga, à l'Alt Empordà.
L'auteur signale que son prochain dossier sur les vins, mettra la cave des Vignerons d'Argelès à l'honneur dans les pages de Massana de la fin d'année 2011.
Photos : Armes de la Maison d'Oms - Le milieu naturel de la réserve du Mas Larrieu d'Argelès - Affiche d'André de la Cruz, signée Ander - Celler Espelt de Vilajuïga.

mercredi 1 juin 2011

L'Albera. Direction Martine Camiade.

L'Albera : Memòries Encreuades - Mémoires Croisées.

Ouvrage bilingue sous la direction de Martine Camiade. Martine Camiade est aussi avec J.P Lacombe-Massot, rédactrice de l'Histoire de la Tour Pujols dans la revue Massana.

Sauvegarder la mémoire de tous ceux qui, artisans, pêcheurs, vignerons éleveurs…, ont vécu et travaillé dans le massif de l’Albera, son piémont ou son littoral, tel a été l’objectif d’une vaste étude réalisée par l’association Albera Viva et le laboratoire de recherche de l’ICRESS de l’Université de Perpignan Via Domitia. Pendant quatre ans de 2002 à 2006, elle a permis de collecter plus de 195 heures d’enregistrement correspondant à 2744 pages de transcription. Un véritable trésor de témoignages permettant d’analyser les comportements individuels et collectifs et de mieux appréhender ces moments clés de notre histoire qui a vu ses traditions se lézarder jusqu’à exploser sous les coups de boutoir de la modernité. C’est une synthèse qui est ici présentée, restituant la parole de ces hommes et de ces femmes dans son expression première, mais aussi en la situant dans le contexte de son époque pour mieux l’éclairer et la comprendre.

Salveguardar la memòria de tots els que, artesans, pescaires, vinyaters, pastres…, han viscut i treballat en el massís de l’Albera, en el seu piemont o en el seu litoral, tal va ser l’objectiu de l’ampli estudi realitzat per l’associació Albera Viva i l’Institut Català de Recerca en Ciències Socials de la Universitat de Perpinyà Via Domitia. Durant quatre anys, del 2002 al 2006, va permetre de recollir més de 195 hores de gravació que corresponen a 2744 pàgines de transcripció. Un veritable tresor de testimoniatges que permeten analitzar els comportaments individuals i col.lectius i de millor aprehendre aquells moments claus de la nostra història, les tradicions de la qual s’han pogut esquerdar fins a explotar sota l’empenta de la modernitat. És una síntesi que es presenta aquí, que restitueix la paraula d’aquests homes i d’aquestes dones en la seua expressió original però també situant-la en el context de la seua època per aclarir-la millor i entendre-la.

Edició/Édition : Albera Viva, Carrer de les Escoles 66740 Villelongue-dels-Monts. Avril 2011.341p. 18€.